Sainbiose, matériaux écologiques - Chaux naturelle hydraulique lyon

Newsletter

Nom:
Email:


Lire

Livres

Rechercher

Matriaux cologiques
Convertir en PDF Version imprimable Suggrer par mail

Chaux

cycle chaux

Le calcaire permet, par simple cuisson suivie d'une extinction, la production des chaux naturelles. Ceci explique l'ancienneté de ce matériau. Si le calcaire contient peu de silice, il engendrera une chaux calcique (CL) ou dolomitique (DL) durcissant lentement et faiblement, uniquement au contact de l'air. Si le calcaire contient de la silice, il engendrera une chaux hydraulique naturelle (NHL) possédant à la fois la faculté de durcir au contact de l'eau (propriétés hydrauliques) et au contact de l'air (propriétés aériennes), en apportant de ce fait une résistance finale plus importante. La silice combinée à la chaux lors de la cuisson, donnera plusieurs classes de chaux de résistance croissante (NHL 2, NHL 3,5, NHL 5). Les principales qualités sont la perméabilité et la plasticité du mortier réalisé

Les différences entre les chaux 

Le choix de la chaux se fera selon le type de support (tendre, dur etc...), la nature du travail (maçonnerie, enduit, fonction etc...). Voici quelques exemples:

NHL 5. C’est la plus hydraulique des chaux naturelles (sans ciment). Elle est idéale pour les scellements sur béton, brique, chappe...
NHL 3,5. Parfaitement blanche, elle respecte les couleurs de sable, et s’utilise en enduit de maçonnerie sur pierre ou terre cuite ou en chappe
NHL2. D’un blanc pur et faiblement hydraulique, elle convient aux travaux d’enduit au support peu résistant (pisé, terre...)
CL90 ou chaux aérienne. En poudre ou pate, extrêment fine et d’une blancheur élevée, elle est destinée aux travaux de finition tels que le stuc, les enduits, badigeons etc...
 
SAINBIOSE - 9 rue du Prigord 69330 MEYZIEU - Tl: 04 78 37 16 03 - Fax: 04 78 37 25 20 - info@sainbiose.com