Basculer la navigation
mobile icon
Fermer
  • Menu
  • Liens utiles

Comment se protéger des champs électromagnétiques?

Les champs électro-magnétiques sont omniprésent dans tous les espaces de notre vie. Les sources d'exposition sont nombreuses dans notre enivronnement proche ( Téléphone portable, WIFI, ... ), industriel ( Transformateur, radar, télécommunication ), médical (Radiographie, ...).
L'évolution des technologies sans fil et la multiplication des fréquences nous font baigner de façon permanente dans ce bain électromagnétique.

Définition des champs électromagnétiques "CEM"
Quand un câble d'alimentation d'une lampe ou d'un four est branché sur le réseau électrique :
- En position fermée : le réseau émet un champ électrique
- En position marche : le réseau emet un champ électro-magnétique.
Les champs électromagnétiques sont le couplage de 2 champs : électrique et magnétique.
Plus l'intensité en Ampères (A) est élevée plus le champ magnétique est fort.
On mesure le champ électrique en Volt par mètre (V/m)
On mesure le champ magnétique en microTesla (μT) ou nanoTesla (nT).
La définition du champ est la zone dans laquelle l'effet de cette force de faible énergie est mesurable ou active sur le corps humain.

Le spectre des ondes électromagnétiques est extrêmement étendu, il est mesuré en Hertz (Hz) ce qui correspond à la fréquence ou le nombre d'oscillations, de changement de phase (plus/moins) par seconde :
- Basse fréquence étant de 0 à 10 KHz (Installation électrique, appareil ménager, ordinateur, ligne électrique de transport, transformateur, ...).
- Haute fréquence ou Radio fréquence : de 10 KHz à 300 GHz (Télévision, micro-ondes, téléphone mobile, radar, WIFI,...)

Quels effets biologiques sur les hommes et animaux ?
Les champs électromagnétiques stimulents les tissus excitables (système nerveux et muscles) pour les basses fréquences et génère un échaufement pour les fréquences élevées :
- De 0 à 100 KHz, stimulation des tissus excitables (muscles et système nerveux).
- Au dessus de 10 MHz, échauffement des tissus (effet thermique et orientation des molécules d'eau)
- Entre 100 KHz et 10 MHz, les deux phases coexistent (effet thermique + stimulation).

Ces effets sont mesurables et prouvés scientifiquement, mais les autres effets tels que la Génotoxicité, les cancers, la multiplication cellulaire, modification de la perméabilité de la barrière Hemato-encephalique, les perturbations enzymatiques et hormonales font l'objet de débats scientifiques.

Le CICR a classé les champs de 50 à 60 Hz (notre courant d'alimentation standard) comme cancérigène possible (Groupe 2B) en 2002.
Les radiofréquences des antennes relais et téléphone portable sont classées cancérigène possible (Groupe 2B).

Quelles sont les valeurs limites à observer ?
Nous ne percevons pas tous de la même façon les champs electromagnétiques. Certaines personnes sont électro-sensibles et développent, en présence de CEM, des symptômes tels que : rougeurs, fatigue, nausées, palpitations, ... Cette patologie est reconnue en France depuis 2009.
A ce jour, aucune norme européenne ou française n'existe : On utilise donc par défaut des valeurs préconisées par des organismes faisant référence.
- Pour les basses fréquences, le rapport BIOINITIATIVE recommande des limites de 0,2 μT (2 milli Gauss) pour le champ magnétique et 10 V/m (Volt/mètre) pour le champ électrique.
- Dans les pièces de repos, nous préconisons 0,05 μT et 5 V/m. Pendant le sommeil, notre corps est au repos, et nos défenses immunitaires aussi  (Une lampe éteinte, non mise à la terre peut atteindre 120 V/m à 1 mètre).
- Pour les hautes fréquences, différentes préconisations existent selon les institutions :

Europe et FranceMédecins et ScientifiquesBiologie de l'habitat, MAES SMB 2008
FréquenceLimiteFréquenceLimiteFréquenceLimite
450 MHz2.25 W/m²900 MHz0.001 W/m²Faible0.0000001 W/m²
900 MHz4.50 W/m²1800 MHz0.001 W/m²Forte0.00001 W/m²
1800 MHz9.00 W/m²Très forte0.001 W/m²
2 à 300 GHz10.00 W/m²


Comment se protéger des champs électromagnétiques ?

Champs électriques basse fréquence (50 Hz) :
La maitrise des champs basse fréquence passe essentiellement par une mise à la terre des appareils électriques, un blindage des fils, gaines, tableaux.
La valeur de résistance de la terre selon la norme NFC 15-100 doit être de 100 Ohms. Nous conseillons 10 Ohms car cette valeur permet de drainer le champs électro-magnétique résiduel de façon efficace.
Lors d'une construction neuve ou une rénovation du réseau électrique :
- Fils blindés : Ils permettent de blinder la phase. Un feuillet alluminium draine le champ électrique et est relié à la terre.
- Câble blindé : Blindage périphérique en feuillet aluminium et relié à la terre. Plus efficace que le seul fil de phase.
- Gaine blindée vide ou gaine blindée préfilée : le blindage multicouche sur la gaine permet l'élimination de 99% du champ électromagnétique et est conforme aux normes de construction. Un fil semi-conducteur touche naturellement la couche intérieure de la gaine et est raccordé à la terre.

Si le réseau est existant :
- IAC ou interrupteur automatique de champs : permet de couper sur un circuit la circulation du courant électrique. Il se déconnecte quand il n'y a aucune consommation de courant et se reconnecte dès qu'il y a une demande. S'installe au tableau pour des zones définies (chambres).
- Peinture anti-onde : Peinture à base de graphite. A utliser lorsqu'un IAC ne peut être mis en oeuvre. La peinture est reliée à la terre par un dispositif.

Il n'existe actuellement pas de solution simple pour :
- Radio-réveil branché sur secteur, radiateur électrique, ... à ne pas mettre dans une chambre.
- Plancher chauffant électrique à fuir !
- Les lignes haute tension ou transformateurs : Le summum de la polution électro-magnétique.

Champs électriques haute fréquence :
Se protéger des champs haute fréquence est simple et complexe au vu de la multiplicité des sources et de leur provenance.
- Emissions à l'intérieur de l'habitat : Téléphonie mobile, DRCT, WIFI, Bluetooth, Radio FM, four à micro-ondes, ... Le seul moyen est de couper à la source l'émission ou en chosissant les moment d'utilisation.
- Emissions à l'extérieur de l'habitat : Antennes relais 56/46/36... Radar, WIFI et WIMAX... Plusieurs moyens s'offrent à vous :

  • Peinture anti onde haute fréquence : les peintures à base de graphite permettent d'éliminer une partie de ce champ haute fréquence quand on en a déterminé la provenance. Elles s'appliquent en deux couches entre la source et la zone à protéger.
  • Tissu anti onde : ces tissus ont la particularité de stopper les ondes haute fréquence. Ils peuvent soit servir de rideau sur les fenêtres soit constituer un baldaquin complet autour du lit à protéger pendant votre sommeil.
- Champ hybride CPL ou Linky : Génère un champ haute fréquence sur une ligne basse fréquence à l'intérieur de l'habitat :
  • Filtre Polier : Nettoie le courant d'alimentation de tous les champs haute fréquence entre le filtre et l'intérieur de l'habitat. Le filtre est posé après le compteur général et le tableau électrique.
LIRE
Afficher en Grille Liste
Page

Produits 1-15 sur 20

Afficher en Grille Liste
Page

Produits 1-15 sur 20