Monsieur et Madame K. ont acquis cet appartement de 180m² au dernier étage d’un immeuble dans la ville de Gex, sur la route du col de la Faucille. Position stratégique pour un magnifique panorama sur les Alpes, une raison de plus pour se préoccuper un peu de l’environnement et réaliser une rénovation écologique (thermique & phonique).

Leurs motivations :

« Nous avons choisi des matériaux écologiques pour plusieurs raisons : dans un souci d’engagement pour diminuer notre empreinte,  en terme économique,  ainsi que pour le confort et la santé.  Les matériaux sains permettent de diminuer la toxicité à l’intérieur de l’appartement. »

Leur projet :

Les murs

Objet : Isolation thermique intérieure sur mur béton.

Difficulté :**

Résultat :****

+ : peu de masse métallique dans l’habitat



1/ Mur existant en béton

 

2/ Ossature bois

 

3/ Fibre de bois flexible 120 ou 220 mm, 50kg/m3

 

4/ Frein-vapeur Proclima DB+

 

5/ Plaques de Fermacell 12,5mm

 

6/ Enduit à l’argile blanc sur primaire

 

Le sol

Objet : Isolation thermique et phonique sur dalle béton

Difficulté :**

Résultat :*****

+ : Confort de marche sur les dalles de liège





1/ Dalle béton existante

 

2/ Panneaux fibre de bois (sous-couche) 22 mm

 

3/ Dalles de liège 11mm (3 couches :parement liège 3 mm, panneaux HDF 6.5 mm, liège phonique 1.5mm)

 

Ils ont retiré le parquet flottant pour le remplacer par cette composition. Avec les dalles de liège, on peut marcher pieds nus, car c’est toujours relativement chaud. Ce type de revêtement est compatible aussi avec un plancher chauffant.

 

Les équipements

Menuiseries :Triple vitrage argon et menuiseries alu.

Chauffage :2 poêles à granulés Rika.

Ventilation :VMC existante de l’immeuble

Gestion de l’eau :systèmes à économie d’eau sur les robinets, les douches et WC. Récupération des eaux de pluie proposée à la copropriété mais refusée.

Autres : éclairage à LED et électroménager A++.

 

Remarque de Monsieur K. sur son mode de chauffage :

« Avec nos poêles à granulés, nous sommes passé dans la catégorie A en terme d’efficacité énergétique. Au niveau du confort c’est fantastique, et pour la santé, c’est bien mieux qu’un appartement classique. En revanche, il fait plus frais dans la chambre à coucher, le poêle chauffe difficilement les petites pièces éloignées. Il délivre une chaleur lente, douce et régulière, pour une utilisation quotidienne. Si vous avez besoin d’une chaleur immédiate et intense, de manière ponctuelle, il vous faudra un complément. »

 

La répartition des travaux

Ce qu’il a fait lui-même

Ce qu’il a fait faire

Démolitions

Aide aux artisans

L’isolation des murs et planchers

Les finitions

 

 

 

Leurs conseils pour les futurs auto-constructeurs :

Et si c’était à refaire ?

« Nous sommes très contents du résultat de ces travaux.

Nos conclusions : il faut bien faire les choses et bien planifier les travaux, commencer par l’isolation, les menuiseries et finir avec le chauffage. Cela permet des économies substantielles et un confort inégalé. »