En 2008, Mr P. achète une maison en mauvais état à restaurer complètement. Son objectif principal est de réaliser une isolation extérieure avec un maximum de produits naturels, tout en respectant son budget. La maison faisait environ 60m² sur 1200m² de terrain. Le projet comporte également une extension sur le côté et en hauteur.

AVANT

APRES


Ses motivations
« J’ai souhaité utiliser des matériaux naturels pour mon bien être personnel et ma contribution à la préservation de la planète en fonction de mes possibilités financières. »
    
Son projet
Une toiture
Objet : Toiture Sarking
Difficulté : * * * *
Résultat : * * * * *
+ : pas de perte d’espace, isolation continue, possibilité de conserver les poutres apparentes.
- : obligation de déposer un permis de construire, tuiles souvent à changer, épaisseur à gérer au bord du toit.



1 / Charpente bois
2 / Lambris sapin 265*135*14
3 / Frein-vapeur PROCLIMA DB+
4 / Panneaux fibres de bois 100 mm (2 couches croisées)
5 / Panneaux d’étanchéité de toiture fibre de bois 22 mm.
6 / Litelage et contre-littelage
7 / Tuiles



Les deux couches croisées d’isolation permettent d’éviter les ponts thermiques.

Les murs
Objet : Isolation thermique extérieure finition peinture aux silicates.
Difficulté : * * *
Résultat : * * * *
+ : pas de fixation mécanique dans le mur de pierre avec les blocs de chanvre

1 / Murs en pierre existants ou en agglos.
2 / Renforts pour soutenir les murs anciens
3 / Semelle en béton hydrofuge avec bande d’arase, largeur 200 mm
4 / Blocs de chanvre 150 mm (sur les pierres) ou 200 mm (sur les agglos) liés par un mélange chaux-sable. Des équerres fixées dans le mur tiennent aussi les blocs de chanvre.
5 / Enduits (voir ci-dessous)
6 / Enduit chaux-chanvre pour redresser et assainir les murs de pierre
7 / Fermacell 12,5 mm collé directement sur l’enduit, à l’aide d’une colle à placo classique.


L’enduit extérieur : Monsieur P. a commencé par poser un mortier primaire d’enduit, puis un mortier d’enrobage avec une toile de verre, puis une couche de finition en enduit de façade 3mm avec des pigments de coloration. Malheureusement, les reprises se voyaient trop. Monsieur P. a donc dû rajouter une sous-couche aux silicates puis une peinture aux silicates colorés en finition.
Il conseille donc : Mortier primaire d’enduit + Mortier d’enrobage avec toile de verre + Sous-couche silicate + Peinture aux silicates colorées.





La gestion de l’isolant autour des fenêtres :
Des planches viennent finir le tour des fenêtres et sont maintenues par des équerres. Elles retiennent en même temps les blocs de chanvre.



Les planchers
Objet : Plancher OSB avec isolation phonique et finition Marmoléum
Difficulté : * *
Résultat : * *
+ : facilité de mise en œuvre
- : mince affaiblissement des bruits aériens

Ci-contre la composition du plancher du 2ème étage :

1 / Poutres en bois
2 / Panneaux d’OSB 22 mm
3 / Sous-couche fibre de bois 5mm
4 / Linoléum clipsable Marmoléum Eternity, plaque 900*300*9 mm.



Le plancher du premier étage est de même type, mais la structure est une dalle béton. Le plancher du rez-de-chaussée n’est pas fait en matériaux écologiques, avec du polystyrène sur une dalle hérisson.

Les équipements
Menuiseries : Fenêtre PVC double vitrage ; Portes triple vitrage.
Chauffage : cheminée bois en chauffage principal qui évoluera certainement en granulé, et chauffage électrique d'appoint dans chaque pièce.
Ventilation : simple flux pour la cuisine, les sanitaires et la buanderie.
Gestion de l’eau : récupération des eaux de pluie pour le jardin.


Ses conseils pour les futurs auto-constructeurs

Ses lectures       
« J'ai tenu un commerce de livre & journaux pendant 7 ans avant de m'attaquer à la maison donc beaucoup de revue genre « Maison Écologique ». »
      
Et si c’était à refaire ?
« Il y a plein de choses que je ferais différemment tel que les murs extérieurs, ce qui m'aurait couté moins cher (voir la partie Murs, enduits extérieurs). Je n'ai pas eu une vue globale des travaux, mais plutôt au coup par coup.
Il ne faut pas se précipiter, il faut demander, creuser les avis, redemander, etc. Les matériaux naturels ne sont pas toujours faciles à mettre en œuvre, séchage rapide des enduits. Penser aussi à la météo, pas trop de soleil, de vent, de pluie,... Et SURTOUT penser à la sécurité des personnes venant donner la main et également à sa propre sécurité. »