Monsieur G. a choisi de rénover une ancienne ferme. Le rez-de-chaussée est composé de dépendances non habitables et le logement se trouve au 1er et 2ème étage. Sensibilisé à l’écologie, il a souhaité entreprendre cette rénovation avec des matériaux sains.

Ses motivations :
« Je suis sensible aux questions écologiques depuis longtemps. Je fais partie de l’association Maisons Paysannes de France, et je voulais dès le départ rénover un bâtiment ancien, de manière intelligente. »

Son projet :
Les murs

Objet :Isolation d’un mur en pierres par l’intérieur avec des Chanvriblocs et enduit chaux-chanvre
Difficulté :* * *
Résultat :* * * * *
+ :avantage des Chanvriblocs = pas de fixation mécanique dans le mur
- :isolation par l’intérieur = ponts thermiques au niveau des dalles





1/ Mur de pierres jointées à la chaux

2/ Chanvriblocs 150 mm

3/ Enduit chaux-chanvre

La toiture
Ils ont entièrement refait la toiture.

Objet :Isolation par l’intérieur d’une toiture traditionnelle
Difficulté :* * *
Résultat :* * * * *
+ :deux couches d’isolants croisées réduisent les ponts thermiques
- : restent des ponts thermiques au niveau des croisements d’ossature.

Cette composition correspond au versant Sud ; pour le versant Nord, l’isolation est assurée par 200 mm de fibre de bois.

Le plancher
Il s’agit ici du plancher entre le rez-de-chaussée (dépendances non habitables) et le R+1 (logement).

Objet :Création d’un plancher bois avec isolation thermique fibre de bois
Difficulté :* *
Résultat :* * * * *
+ : bonne isolation thermique

Ici, seule l’isolation thermique a été recherchée, puisque le rez-de-chaussée n’est pas habité. Pour le plancher entre le premier et le deuxième étage, Monsieur G. envisage l’isolation phonique du plancher R+2 avec 20mm de fibre de bois sur le plancher avant d’y poser un revêtement de finition type parquet.

Les équipements

Menuiseries : double vitrage sur menuiseries bois.
Chauffage : chaudière à granulés bois.
Ventilation : VMC simple flux.
Gestion de l’eau : Petite cuve récupérant l’eau des chéneaux, qu’ils utilisent pour le jardin.

La répartition des travaux

Ce qu’ils ont fait eux-mêmes

Ce qu’ils ont fait faire

Planchers

Isolation

Toiture

Pose des fenêtres

Installation du chauffage

Electricité

-

-

 

Leurs conseils pour les futurs auto-constructeurs :

Leurs références :

« Le magazine La Maison Ecologique en premier, puis la revue Maisons Paysannes de France. Je peux aussi conseiller deux livres, je dirais presque deux « bibles » : La chaux naturelle : décorer, restaurer, construire par Julien Fouin aux Editions du Rouergue ; etL’isolation biologique de la maison ancienne de Patrick Le Goarnig aux Editions Eyrolles. »

Et si c’était à refaire ?

« On regrette simplement de ne pas avoir rencontré/côtoyé davantage de professionnels sensibilisés aux matériaux écologiques. Mais on a apprécié les conseils de Sainbiose. »